Et si les Rois étaient des Reines ?

Et si les Rois étaient des Reines ? Si Louis XIV devenait Louise Ière ? Si Monsieur devenait Madame ? Et si c'était comme ça pour tous les personnages ?
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 secrets intimes et sombres

Aller en bas 
AuteurMessage
Elisa de Brocantella
Co-Admin
Co-Admin
Elisa de Brocantella

Nombre de messages : 65
Age : 23
Localisation : dérrière toi, ou avec un homme.
Emploi/loisirs : draguer, mettre la mouise partout où je passe.
Humeur : mystérieuse
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Humeur:
secrets intimes et sombres Left_bar_bleue90/100secrets intimes et sombres Empty_bar_bleue  (90/100)
Sexe:

secrets intimes et sombres Empty
MessageSujet: secrets intimes et sombres   secrets intimes et sombres Arrow011Sam 14 Fév - 0:28

ET oui, ça y est je suis arrivée à la cour, je ne sait qu'une chose désormais de Versailles:
-je déteste cet endroit, on est toujours obligé de parler à tout le monde sous peine de se prendre une "étiquette", mon ancienne vie me manque, et me croirait-on si je disais, que mes ennemis encore plus que mes amis. Oui je viens d'un monde où il faut se bettre pour avoir à manger dans son assiette le soir, pas d'un lieu doré dans lequel tout le monde s'aime hipocritement, oui mes amis me manquent ... mais je finirais sans doute par m'y habituer et après tout, je ne suis là que pour exercer mon art mais je regrette sincèrement la période vraie et calme, où j'ai passer mon enfance.


Dernière édition par Elisa de Brocantella le Dim 24 Mai - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Brocantella
Co-Admin
Co-Admin
Elisa de Brocantella

Nombre de messages : 65
Age : 23
Localisation : dérrière toi, ou avec un homme.
Emploi/loisirs : draguer, mettre la mouise partout où je passe.
Humeur : mystérieuse
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Humeur:
secrets intimes et sombres Left_bar_bleue90/100secrets intimes et sombres Empty_bar_bleue  (90/100)
Sexe:

secrets intimes et sombres Empty
MessageSujet: Re: secrets intimes et sombres   secrets intimes et sombres Arrow011Mer 4 Mar - 21:30

Après tout, cet endroit n'était pas non plus innocent, c'est lui qui m'a façonné, il y a quelques jours, au village, des hommes nous ont violenter, blanche et moi, nous avons été obligé d'agir, je ne regrette pourtant pas ce que j'ai fait, je n'y arrive tout simplement pas ! D'ailleurs pourquoi le devrais-je, si seulement j'étais gentille comme blanche, il y a longtemps que ce que nous avons frôler hier me serait arriver une dizaine de fois, crois-moi je le sais. Je sais ce n'est pas une bonne excuse, mais c'est sans doute pour ça que je suis comme ça ...

_________________
Mes sourires sont feints,
Mes joie sont fausses,
Mon amour est trompeur, car il n'est pas réel...
Mais si bien joué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa de Brocantella
Co-Admin
Co-Admin
Elisa de Brocantella

Nombre de messages : 65
Age : 23
Localisation : dérrière toi, ou avec un homme.
Emploi/loisirs : draguer, mettre la mouise partout où je passe.
Humeur : mystérieuse
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Humeur:
secrets intimes et sombres Left_bar_bleue90/100secrets intimes et sombres Empty_bar_bleue  (90/100)
Sexe:

secrets intimes et sombres Empty
MessageSujet: Re: secrets intimes et sombres   secrets intimes et sombres Arrow011Dim 24 Mai - 0:41

Tu sais en ce moment ... je suis entrain de séduire un homme, le roi . Nous nous sommes baladés l'autre soir dans les jardins, c'était tout bonnement magnifique le coucher de soleil qu'il y avait ce soir-là.
Tu sais ... ce soir-là j'ai aussi touché, ma cicatrice, celle que j'ai sur la nuque, celle que j'ai depuis mes 17 ans, il n'y a personne d'autre que moi qui la connais, moi et lui, lui, mon père ... Il m'a fait tellement de mal, je ne pourrais jamais l'oublier .
Si le lieu de mon enfance m'a façonné, lui m'a indupitablement rendue comme je suis aujourd'hui, croqueuse d'hommes, méchante, toute trace de sincérité envolée, toute mes paroles, n'ont été que mensonges depuis cette cicatrice, même les mots que j'ai dit à la reine, à Blanche, je n'arrive pas à les penser entièrement, je suis prisonnière, prisonnière de cette marque, si infime, mais si profonde...
On m'a toujours dit que ma peau était chaude et douce, mais cette balâfre d'à peine 1 centimètre, constitue toute la froideur de mon organisme et son toucher est glacial, peut-être en vertue de la froideur avec laquelle me l'a imposée mon agresseur...
C'était donc à mes 17 ans, mon père n'avait jamais rien été pour moi qu'un simple décor, un peu comme les cafards, nuisible, un peu comme les scorpions, dangereux, il avait toujours frappé ma mère mais il ne s'était jamais intéressé à nous, il ne connaissait même pas nos prénoms, je pensait qu'il ne m'avait jamais remarqué, je l'ésperais.
Un soir il est rentré à la maison, il m'a vue et m'a prise par les épaules, il m'a longuement observé puis m'a caresser les cheuveux, il m'a craché dessus en déclarant:

-Alors, encore un qui est bien partie pour être une putain !!!! Tu es bien partie pour ça non ?

J'avais vigoureusement secoué la tête, il avait imité mon geste avec lassitude et m'avait regardé avec des yeux, remplis d'une haine à vous glacer jusqu'aux os . Il s'était penché sur moi et m'avait murmuré à l'oreille, son odeur d'alcool presque aussi forte que celle de suie et de terre.

-de toute façon tu en deviendras une, j'en suis sûr, les femmes, tôt ou tard, finissent toutes par en devenir. Tu peux me croire Elisa, j'en connais plus sur les femmes que toi sur tes maudits pinceaux...

Il m'a laché et je me suis écroulée par terre, c'était la première fois que mon père me parlait, et il me parlait pour me dire que je serais une putain, que toutes les femmes en devenaient une de toute façon, les alrmes me montèrent aux yeux mais je les refoulais tant que je pus, puis je me redressai avant de lui rétorquer avec toute la force dont j'étaits capable, mais tu parles, j'étaits gentille et dévouée à l'époque, j'étaits incapable d'élever la voix.

-Non les femme ne sont pas faîtes pour ça non !!!!

Un éclair de rage pure passa dans ses yeux, et j'y lut à l'avance, tout ce que j'allais subire, tout ce qu'il allait me faire, je reculai d'un pas, mais il était déjà sur moi, il me plaqua contre le mur avec un lumière de démence dans le regard.

-Si, et je vais te le prouver, quand ta mère rentrera, elle ne te trouvera pas, tu sera partie avec moi, je vais te montrer que tu es faîte pour être une putain, et que tu en deviendra une, quand tu rentreras à la maison, j'aurais disparu, et toi, tu seras une putain, que tu le veuilles ou non.

Il m'attrapa par le bars et m'entraîna dans une grange, je ne l'avais jamais remarqué auparavent personne ne la trouverait ! Il m'attacha à un poteau et se mit devant moi.
pendant près d'une semaine, il n'a pas arrêté de me torturée, de me ... il m'a totalement détruite, après m'avoir faîte, 17 années auparavent, il faisait tout pour me détruire, jour et nuit, je ne fis que souffrire, espérant que, rompu, il me lâcherait, mais lorsque j'ai senti l'épuisement le gagné, il ma prit, m'à renverser ma tête en avant ainsi que mes cheuveux, et m'a murmuré à l'oreille.

-Cette marque, te rappelleras ce que tu es, ce que tu seras toujours ...elle ne s'éffacera jamais.

il prit un couteau, et m'entailla profondément la nuque à un endroit précis, toujours déssimulé par mes cheuveux, quelque soit ma coiffure, elle ne s'est jamais éffacée, quand je suis rentrée à la maison, ma mère était tellement inquiète qu'elle a mis 1 mois à se calmer, je ne lui ai jamais rien dit à propos de mon père, mais je ne l'ai jamais revu, comme je te le disais, je suis prisonnière, de cette marque qui m'empêche de dormir la nuit, me souvenir s'est apaisé, mais la douleure phisique, sera toujours la même, cette marque me tient et a fait de moi ce que je suis. Mais je retrouverais mon père, tant que je ne l'aurais pas retrouver, je ne trouverais pas le sommeil.

_________________
Mes sourires sont feints,
Mes joie sont fausses,
Mon amour est trompeur, car il n'est pas réel...
Mais si bien joué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




secrets intimes et sombres Empty
MessageSujet: Re: secrets intimes et sombres   secrets intimes et sombres Arrow011

Revenir en haut Aller en bas
 
secrets intimes et sombres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» Secrets du crépuscule (Zanzi')
» [Underland] Ce qui est rare est à moi et tes secrets seront miens ! [PV: James Wolf & Lena Carter]
» Nous vivons des jours sombres, mais le soleil reviendra ft. Dís

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et si les Rois étaient des Reines ? :: Envie d'écrire ? :: Journaux intimes-
Sauter vers: